Index du Forum
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

sommes nous libres d'agir ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Sciences humaines -> Philosophie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jessie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2006
Messages: 2 876

MessagePosté le: Sam 28 Oct 2006 - 13:22    Sujet du message: sommes nous libres d'agir ? Répondre en citant

entre contraintes et liberté, entre motivation et volonté, comment agissons-nous, avec quelle autonomie, quelle liberté ?
_____________________________________
"Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai - Vois-tu, je sais que tu m'attends -
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne -
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps."

Victor Hugo
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Oct 2006 - 13:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jul


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 2 321
Anniversaire: 22/06/82

MessagePosté le: Sam 28 Oct 2006 - 13:33    Sujet du message: sommes nous libres d'agir ? Répondre en citant

Personnellement, je pars du principe que ma propre liberté s'arrête là ou commence celle des autres...

Ensuite, il y a tous l'aspect législatif qui restreint d'autant la liberté individuelle... Si on se penche sur la question, on peut se dire généralement que les lois existent pour que ces libertés individuelles soient garanties, et donc, elles ne sont pas si restrictives que ça.

Bien sûr, je reste persuadé que certains diront que notre liberté est sans cesse réduite, et il faut bien avouer qu'objectivement, ils n'ont pas tort. Seulement, chaque citoyen est tellement "formaté", que finalement, la liberté "morale" va s'imposer d'elle-même. Par conséquent, la sensation ne sera peut être pas si importante que ça.

Je précise au passage que ces idées ne s'appliquent qu'aux pays "démocratiques"... Mort de Rire


PS : si vous comprenez ce que je viens de dire, chapeau bas !! Mr. Green
Revenir en haut
jessie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2006
Messages: 2 876

MessagePosté le: Dim 29 Oct 2006 - 17:01    Sujet du message: sommes nous libres d'agir ? Répondre en citant

on peut considérer cette question dans une logique sociologique, où s'opposent plus ou moins 2 conceptions : celle de l'acteur qui a un but et se donne les moyens d'y parvenir dans un contexte social donné, et celle de l'aliénation qui dénonce les "formatages sociaux" qui nous font faire des choix et des actes sans que nous ayons conscience qu'ils sont déterminés par nos apprentissages et préjugés

celle de Weber, en gros, très gros, qui met l'acteur social au coeur de ses propres choix : même si les choix sont limités par les contraintes sociales, ils existent
individualité, responsabilité, autonomie, nous sommes les auteurs de nos parcours originaux, nous réfléchissons sur nous-même et nos choix dans un contexte social donné, et notre liberté devient de plus en plus grande à mesure que l'individualisme gagne les mentalités

celle de Bourdieu, en gros, très gros, qui met les aliénations socio-historiques au coeur de nos choix et de nos actes, parce que nos dispositions à agir et le choix de nos buts dépendent beaucoup de conceptions et de faits que nous n'avons pas choisi et qui nous dépassent, que nous subissons, auxquels nous nous conformons

dans une perspective plus philosophique, Aristote considère que l'action ne procède pas de l'influence du milieu mais de la perception qu'on en a en fonction du but à atteindre : conception de l'intentionnalité développée et affinée par Elisabeth Anscombe au XXème siècle

(entre les deux, on attribuait à Dieu et au destain (lol) les causes de l'action)

quelles sont les causes de l'action et ses buts, peuvent-ils se confondre ? (le but de l'action serait la cause de l'action)

et c'est là que la psychologie et les sciences de la cognition entrent en scène : qu'est ce que la volonté ?

et la neurologie : au niveau du cerveau, il se passe quoi ?

et là, ça devient rigolo, parce qu'on a découvert que l'action précède la conscience de l'action : on fait ou on se prépare à faire avant de vouloir faire et d'avoir conscience de le vouloir
la volonté d'agir n'est pas causée par une décision conciente, le cerveau prépare l'action tout seul avant qu'on réalise qu'on veut agir
quelque part, on entérine en disant ou en pensant "je veux" ce que notre cerveau a décidé pour nous inconsciemment

mais cette activation interne inconsciente déterminée par nos shémas mentaux construits a besoin de la conscience pour contrôler les résultats et les suites à donner, pour piloter l'activiter en cours, la planifier

donc, l'action, pour les cognitivistes, serait à la fois le fruit d'une construction par un apprentissage progressif, le fruit de déterminismes culturels, mais aussi un moyen de modifier ces apprentissages et ces déterminismes en en apprenant d'autres, un moyen de se changer soi-même et d'échapper au présent, au tout tout de suite, en apprenant à différer la satisfaction de nos besoins par l'apprentissage de la planification

en gros, entre liberté et contraintes, entre déterminismes et apprentissages, on n'est pas souvent libre d'agir, mais on peut modifier cela par la réflexion sur ses actions, par des processus de planification conscients, par de nouveaux apprentissages pour changer les processus inconscients de notre cerveaux par d'autres processus (qui seront toujours aussi inconscients mais modifiés) : on ne peut être conscients de nos actions activées par nos modèles mentaux, mais on peut décider consciemment de les faire évoluer ou en changer en planifiant d'agir différemment et en apprenant à notre cerveau à le faire

c'est long et "dur", il faut apprendre par l'action à agir autrement, par des exercices : possible mais difficile

mais comme la volonté dépend autant des buts et des moyens que de la motivation, il s'agit d'agir sur la motivation autant que sur les moyens pour y parvenir
la motivation et les moyens dépendant beaucoup du contexte, il est possible d'agir sur ce contexte pour faciliter la motivation

bref, nous sommes suffisammment "plastiques", adaptables, nous pouvons donc changer nos modèles mentaux, ceux qui prédéterminent nos actions

donc, nous sommes libres d'agir sur ce qui détermine nos actions, pour autant que nous prenions conscience de ce qui les détermine (je sais, c'est pas clair)

et comme notre environnement est au coeur de nos motivations, il s'agit de faire gaffe à ne pas se faire "déprogrammer" et "reprogrammer" par des scientologues Mr. Green
_____________________________________
"Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai - Vois-tu, je sais que tu m'attends -
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne -
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps."

Victor Hugo
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:25    Sujet du message: sommes nous libres d'agir ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Sciences humaines -> Philosophie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com